Nos News

Artcase Design et Birch Bark

Traduction (approximative) de l’article original en anglais
ArteCase design rend visite à Birch Bark Furniture

“Il y’a beaucoup de nuances différentes dans d’écorce de bouleau gris, bleu, rose, vert», dit Sophie Gallardo comme elle ramasse un morceau d’écorce dans son atelier des Puces de Saint Ouen. Elle souligne de nombreuses teintes subtiles et commence à explorer les noeuds et des stries et son imagination prend son envol. Il est clair que son projet d’écorce de bouleau est un travail d’amour.

Les objets qu’elle crée, tissent son intérêt pour la nature et pour les antiquités et racontent une histoire poétique et même magique. Lancé en 2011, son travail a déjà été repéré par l’architecte d’intérieur Jean-Louis Denoit, qui a acquis des mobiliers pour un de ses projets. La Galerie Perrotin a également acquis quelques objets.

“Notre travail est la créativité née de la nécessité”, dit le partenaire de Sophie George-Guillaume Cassan. Tous les deux ont de longues carrières dans la fabrication de meubles et du travail sur les antiquités. ils se sont sentis obligés de créer quelque chose de nouveau dans ce marché tout en respectant le monde des antiquités dans lesquelles ils vivent.

Tirant leur inspiration de leurs nombreuses promenades dans les bois avec leur chien Tindalos, ils ont conçu cette idée de ré-imaginer le mobilier recouvert de marqueterie d’écorce de bouleau.

Contrairement au mobilier rustique Adirondack trouvé aux Etats-Unis, qui est couverte de cette écorce et va plus loin en incorporant des branches entières comme des éléments structurels, Sophie a commencé à expérimenter ses techniques en acquérant des antiquités directement en chinant aux Puces de Saint-Ouen,  tels que des consoles, des armoires ou encore des cadres qui magnifiques qui possèdent leur propre histoire, comme habités par une âme. Ils prennent ces objets existants pour leur donner une nouvelle histoire, une nouvelle vie.

L’écorce provient des arbres morts dans les forêts autour de Paris. Sophie note que, contrairement à la plupart des autres plantes dans la forêt, les insectes ne mangent pas l’écorce de bouleau; et elle est étanche. Par conséquent, Elle survit longtemps après que l’arbre soit tombé et crée naturellement un matériau durable pour une utilisation dans la décoration de meubles.

Elle a créé une formule spéciale de colle qui est placée à l’arrière de l’écorce une fois qu’elle a été nettoyée. Cela rend l’écorce solide et souple. Elle martèle longuement chaque morceau d’écorce ce qui assure une solidité à toute épreuve. “Ce meuble est construit pour durer.”, Remarque George -Guillaume.

Après le toucher vient le plaisir de l’oeil. Vous pouvez y voir la créativité et le talent de Sophie émerger. “C’est est comme la couture.” Dit George-Guillaume.

Sophie commence sa création morceau après morceau et bientôt apparaissent montagnes, lacs et animaux tels que les hiboux dans l’écorce. Elle crée une histoire avec l’écorce qui enveloppe la structure.

Améthystes, cristal de roche, labradorites et autres pierres précieuses dans leur forme naturelle dépassent de la surface des objets, comme des points d’exclamation glorieux à la beauté naturelle de l’écorce de bouleau.

Les deux artistes déclarent, “La nature est la véritable artiste. Nous servons la nature”.

Leur travail a été présenté à “Révélations” – Le Salon des Métiers d’Art et de la Création au Grand Palais à Paris, du 10 au 13 Septembre 2015.

A propos Sophie 25 articles

Sophie Gallardo étudie la décoration intérieure, puis se forme à la restauration de peinture sur bois pour donner une seconde vie à des meubles anciens. Elle acquiert des techniques anciennes auprès de professionnels renommés jusqu’en 2007, année où elle s’installe à son compte au Marché Dauphine, pour habiller du mobilier en écorce de bouleau.

Contact : Site web
ACCESSIBILITÉ
Lire les articles précédents :
Salon Révélations 2017
Le Salon Révélations 2017 au Grand Palais

salon révélations 2015
Des décorateurs chinois s’intéressent à mon travail

2ème Biennale des Métiers d'Art au Grand Palais
2ème biennale des métiers d’art au Grand Palais

Fermer